Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour la 5ème édition du Comptoir des Héros, l’apéro-débat festif et créatif du collectif Labyrinthe, l’équipe de la rédaction vous a proposé d’aborder le thème des Civic Tech.

PRÉSENTATION

Entre cours rébarbatifs d’éducation civique, leçons de morale plus ou moins réussies, et scrutins à l’issue courue d’avance, la “citoyenneté” rime pour beaucoup avec “ennui”, ou pire avec “perte de temps”. Pourtant, à l’heure des smartphones, des réseaux sociaux et du Big Data, des initiatives émergent pour redonner un sens aux interactions entre les citoyens et le monde qui les entourent. Les services de pétitions en ligne comme Avaaz ou Change.org, maintenant bien connus de tous, ont ainsi fait partie des pionniers du genre en permettant de communiquer plus vite et plus efficacement. Dans leur sillon, de nouvelles initiatives visent aujourd’hui à revoir l’ensemble de la vie démocratique.

Pour en savoir plus sur cette mouvance, notre équipe a convié 3 acteurs de terrain qui témoigneront de leurs contributions à cet élan citoyen.

LA SOIRÉE EN IMAGES

Pour revivre les moments forts de cette soirée, la rédaction vous propose la lecture d’une bande dessinée.

 
Cliquez sur une image pour agrandir
 

VIDÉO

Compte-rendu de la soirée en 3 minute chrono :

BUDGETS PARTICIPATIF, CARTE CITOYENNE : LES INITIATIVES DE PARIS

Stéphane Moch, Directeur Participation Citoyenne à la Ville De Paris, en est convaincu : sans le numérique, il est aujourd’hui impossible pour un territoire d’atteindre les jeunes. Depuis sa création en 2014, Stéphane coordonne le budget participatif de la Mairie de Paris. Et il faut le dire : c’est un vrai succès. En 2016, ce sont 219 projets qui ont ainsi été financés après avoir été soumis au suffrage des parisiens. La majeure partie des projets choisis ont été des projets de solidarité. Le plus populaire d’entre eux a d’ailleurs consisté en la construction d’abris pour SDF, de quoi saluer au passage la solidarité des habitants de notre capitale.

Quand il y a le mot institution ça ne marche pas forcément bien donc comment on a fait ?

Le budget participatif de Paris est le plus important du genre au monde, avec un budget de plus de 500 millions d’euros (5% du budget de la Mairie) en 5 ans et 160 000 votants en 2016. Mais la Marie de Paris ne compte pas s’arrêter là, c’est pourquoi elle a récemment créé la Carte Citoyenne, directement inspirée de la carte d’identité municipale lancée par le maire de New York. la Carte ouvre les portes du Conseil de Paris, fait découvrir des lieux insolites ou célèbres, permet de participer à des formations citoyennes, de rencontrer des élus et bien plus encore…

LAPRIMAIRE.ORG, LES CITOYENS PEUVENT CHOISIR LEUR CANDIDAT

Thibauld Favre, Co-Fondateur de LaPrimaire.org, refuse de laisser la vie citoyenne entre les mains des grands partis politiques. C’est pourquoi il a créé LaPrimaire.org, qui permet aux citoyens français de choisir au suffrage universel direct LEUR candidat. Avec notre LaPrimaire, il n’y a aucun filtre : tout le monde peut être candidat. Au 14 juillet 2016, il y avait 500 candidatures. Pour les départager, LaPrimaire utilise une méthode de vote innovante, car elle a jugé le vote uninominal inadapté à départager un aussi grand nombre de candidats. Chaque citoyen se voit attribué un lot de 5 candidats de manière aléatoire. Il s’agit d’un vote préférentiel majoritaire, aussi appelé le vote de Condorcet.

Aujourd’hui ce sont les partis qui désignent les candidats pour nous. C’est un problème !

Le candidat final se verra créé son propre parti. LaPrimaire n’est pas non plus inquiet sur les parrainages des maires, elle compte sur les nombreux abstentionnistes pour récupérer les fameuses 500 signatures. Côté financement, LaPrimaire envisage de faire appel au financement participatif. On souhaite donc une bonne campagne à Charlotte Marchandise, qui a recemment été élue candidate citoyenne de LaPrimaire.org.

LA PLATEFORME VOXE.ORG INFORME LES CITOYENS DE LA VIE POLITIQUE

Thibault Geffroy, Co-Fondateur de l’initiative Voxe.org, est armé de cette conviction que mieux il sont informés, mieux les citoyens votent. C’est pourquoi en 2012, il a créé Voxe.org, le premier comparateur des programmes politiques. Et c’est une vraie réussite puisque l’outil a été aujourd’hui déployé dans plus de 16 pays et que leur plateforme dispose maintenant de 4 fonctionnalités pour : S’informer, Comparer, Interpeller et Se rencontrer.

La lutte contre l’abstention passe par une meilleure information

Mais pour 2017, Voxe.org souhaite aller encore plus loin pour mieux informer les citoyens sur thématiques du débat Présidentielle. Voxe.org recueille ainsi les thèmes qui émergent dans l’actualité et propose des décryptages apartisans sous plusieurs formes : gifs, articles, vidéos, infographie, … La cible principale sont les jeunes, dont 52% n’ont pas l’intention d’aller voter en 2017. Et pour toucher encore plus de monde, Voxe.org souhaite aussi travailler avec la presse régionale et se rapprocher des médiateurs numériques.

LIBRAIRIE

Un espace Librairie proposant des ouvrages en lien avec la thématique était présente lors de l’événement. Une selection de romans, essais, et autres ouvrages traitant de la démocratie, la citoyenneté ou encore la transformation numérique étaient ainsi proposés par notre partenaire La Boite à Lettre.

http://www.laboitealettres.fr

ET ENCOR MERCI À NOS PARTENAIRES

Uzbek & Rica 6 - Soon-Soon-Soon La Petite Chaufferie

One thought on “Civic Tech : La démocratie à l’heure du numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *