Une garçon birman tient dans sa main une mangue sur le chemin de l'école
Un enfant sur le chemin de l’école une mangue à la main dans l’état du Shan, Myanmar (2013)
Crédit photo : Bernard Coutant

 

Encore aujourd’hui, l’alphabétisation est un enjeu mondial prioritaire. Bien que le droit à l’éducation soit inscrit dans la déclaration universelle des droits de l’homme, l’analphabétisme touche encore aujourd’hui 759 millions d’adultes, dont les deux tiers sont des femmes1.

Comme souvent, ces chiffres mondiaux masquent une forte inégalité Nord-Sud. « 75% des 774 millions d’adultes analphabètes dans le monde vivent dans 15 pays seulement, comme le Bangladesh, le Brésil, la Chine, l’Inde ou le Nigéria. »2.  Ce n’est pas tant l’accès à l’école3 que la qualité de l’enseignement le principal responsable.

Dans ce triste constat mondial, le Myanmar (ou Birmanie) fait figure de bonne élève. En effet, les années 60 y ont vu naître des campagnes d’alphabétisation de masse, et cela malgré le régime autocratique très dur de la junte militaire4. Aujourd’hui, le pays tente de s’ouvrir doucement sur le monde depuis l’élection en 2012 de la progressiste Aung San Suu Kyi. Le taux d’analphabétisme est tombé en dessous des 10%. Des progrès restent cependant à faire, notamment concernant la qualité encore très médiocre de l’enseignement, due à la corruption endémique du pays.

L’innocence de jeune garçon se rendant à l’école une mangue à la main n’en est que plus touchante.

« L’image de la quinzaine », un concept simple : tous les quinze jours, une image pour illustrer un sujet d’actualité brûlant, une info intéressante qui aurait pu vous échapper ou un simple coup de cœur à partager.

Excellente quinzaine à vous !

  1. cf. « Alphabétisation : la situation dans le monde » sur le site de l’UNESCO []
  2. cf. UNESCO []
  3. Bien qu’on compte environ 100 millions d’enfant entièrement non-scolarisé dans le monde. cf. UNICEF []
  4. cf. UNESCO : étude sur les campagnes d’alphabétisation de 8 pays (1988)  []

One thought on “IDLQ n°41 : Une mangue pour aller à l’école

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *