Une femme avec une serviette hygiénique dans la poche arrière de son jean, photo de campagne d'une entreprise de produits hygiénique et forestiers, juin 2010.
Une femme avec une serviette hygiénique dans la poche arrière de son jean, juin 2010. Photo de campagne de SCA, une entreprise concevant et commercialisant des produits hygiénique durables et forestiers.
Crédit photo : SCA Svenska Cellulosa Aktiebolaget cc

 

Une coupe de lune, késako ? De l’anglais « moon cup », en analogie entre les cycles menstruels et lunaires , ou « coupe menstruelle » en français, la cup est une alternative aux tampons et serviettes hygiéniques. C’est un objet fabriqué en silicone chirurgical plus ou moins rigide, se présentant sous la forme d’une petite coupe allongée d’une tige à son extrémité.

Elle a été inventée aux Etats-Unis dans les années 30, mais sa commercialisation a réellement commencé dans les années 80. D’abord utilisée par les voyageuses, elle a conquis l’Amérique du Nord avant de débarquer en Europe il y a quelques années.

La meilleure ressource francophone sur le sujet est Easycup.fr. Fondé en 2008, ce site répertorie toutes les marques de cup existants — il y en a aussi des françaises, mesdames ! —, les témoignages d’utilisatrices, les avantages et les arguments pour la coupe menstruelle. Vous pouvez même faire vous-même le calcul des économies réalisées si vous passez à la cup.

Voici quelques avantages de la cup : un matériaux qui réduit les risques d’infections (argument santé), un coût à l’achat de 35€ maximum pour une durée de vie de 5 à 10 ans (argument économique), un seul petit objet transportable facilement (argument pratique) et l’inutilité des poubelles dans les toilettes, les produits menstruels représentant 45 milliards de déchet par an dans le monde (argument écologique).

Malgré cette pléthore d’arguments, la cup n’est aujourd’hui utilisée que marginalement en France. Et pour compliquer les choses, vous ne la trouverez que dans les magasins bio et sur Internet (conseillé pour des tarifs plus intéressants), quand, par exemple, elle est disponible dans toutes les pharmacies au Canada.

En septembre 2013, sur le site féminin Madmoizelle.com, est paru un article vantant les mérites de la cup à travers une vidéo humoristique (durée : 6 min) :

Après avoir fait le tour des réseaux sociaux et des conversations entre copines — ou copains d’ailleurs —, cette vidéo a convaincu des centaines de nouvelles françaises à tester, et parfois adopter, cette solution à la fois économique, pratique et écologique.

Un jour, la cup remplacera peut-être définitivement les tampons. Et parce que toute femme a le droit de rêver, de la même manière, les serviettes hygiéniques lavables remplaceront peut-être leurs cousines jetables. Qui sait ?

« L’image de la quinzaine », un concept simple : tous les quinze jours, une image pour illustrer un sujet d’actualité brûlant, une info intéressante qui aurait pu vous échapper ou un simple coup de cœur à partager.

Excellente quinzaine à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *