Des milliers de harengs morts dans le Fjord de Kolgrafafjörður en Islande
© AP Photo/Brynjar Gauti

 

 

Ce spectacle désolant, des poissons morts par millier envahissant un fjord Islandais, n’est malheureusement pas le premier de son genre.

Les premières enquêtes semblent indiquer que ces harengs sont mort par manque d’oxygène dans l’eau. Ceci pourrait être dû à la construction d’un pont à l’entrée du fjord, qui diminue le débit d’entrée.

Comme souvent, les enjeux écologiques se mêlent aux enjeux économiques. Car cette hécatombe n’est pas seulement une entaille pour la biodiversité, c’est également un coup dur pour l’économie locale, la pêche étant une activité importante de la région.

Tous ces harengs morts, ce n’est pas moins de 30 millions d’euros de perdus pour l’économie halieutique. De plus, une opération de nettoyage coûterait beaucoup à la collectivité, qui a décidé de laisser les poissons se décomposer naturellement. Ceci ne fait pas le bonheur des habitants du coin, cette décomposition étant accompagnée d’une odeur nauséabonde plus que difficile à supporter…

Retrouver toute l’histoire sur le blog d’Eco(lo), premier blog écologique du Monde.

« L’image de la quinzaine », un concept simple : tous les quinze jours, une image pour illustrer un sujet d’actualité brûlant, une info intéressante qui aurait pu vous échapper ou un simple coup de cœur à partager.

Excellente quinzaine à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *