Dominique Bourg nous a fait l’honneur de bien vouloir répondre à nos questions. En marge de son poste de « Professeur Ordinaire » à l’Université de Lausanne, ce philosophe est membre du comité de veille de la Fondation Nicolas Hulot.

Au cours de cet entretien, nous avons abordé bon nombre de thématiques du développement durable : économie, climat, pauvreté, décroissance, scepticisme, etc. Mais c’est sur le thème de la démocratie que M. Bourg s’est démarqué en nous faisant part de ses travaux de recherche visant à la création d’un nouvel appareil pour permettre à nos institutions de prendre en compte le long terme.

En espérant que vous apprécierez autant que nous l’admirable pédagogie dont a fait preuve notre invité lors de cet échange.

d

Pour en savoir plus, le livre Vers une démocratie écologique : Le citoyen, le savant et le politique [Broché] est disponible à la vente.

d

3 thoughts on “Entretien avec D. Bourg : Nos démocraties doivent évoluer pour prendre en compte le long terme.

  1. Cet échange est très intéressant, cependant beaucoup de morceaux sont visiblement coupés et cela est parfois gênant pour la compréhension des idées de M. Bourg. Le passage sur l’idée de complétion des institutions des démocraties représentatives pour prendre en compte le « long terme » est enrichissant, cela donne envie de lire ce livre, « Vers une démocratie écologique : Le citoyen, le savant et le politique », et de s’intéresser de plus près aux changements accessibles au niveau politique, et aux raisons qui empêche ce système de voir plus loin, d’agir aujourd’hui pour demain, au lieu de s’empresser frénétiquement de régler les problèmes d’hier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *